L'esclavage à la Martinique

Manuel collège – Guadeloupe, Guyane, Martinique

Histoire, histoire des arts, Géographie, éducation civique (conforme aux adaptations de programmes pour la Guadeloupe, la Guyane et la Martinique) / sous la direction de Véronique Chalcou, Benoît Fricoteaux, Marie-Claire Gachet. – Paris : Scéren – Hatier international, 2012

Pour la classe de 4ème, une série de dossiers thématiques relatifs à l’esclavage :

En Histoire :

I. L’Europe et le monde au XVIIIe siècle. Thème 3 : les traites négrières et l’esclavage : la traite des Noirs vers les Antilles et la Guyane ; le statut des esclaves et la société coloniale ; la vie quotidienne des esclaves sur une habitation ; les résistances à l’esclavage.

II. La Révolution et l’Empire. Thème 2 : les fondements d’une France nouvelle pendant la Révolution et l’Empire : la 1ère abolition de l’esclavage en Guadeloupe ; la Révolution et la question de l’esclavage en Martinique.

III. Le XIXe siècle. Thème 1 : l’industrie sucrière dans les Antilles françaises

Thème 2 : l’évolution politique de la France 1815-1914 : De l’abolitionnisme à l’abolition ; De l’esclave au citoyen

En Histoire des arts :

Les arts, témoins de l’histoire des XVIIIe et XIXe siècles : la vie culturelle des esclaves ; l’abolition de l’esclavage 

Documentation généraliste

 

Eduscol

Portail internet national des professionnels de l’éducation : Ressources pour l’enseignement de l’histoire de l’esclavage et de leurs abolitions.

L’Histoire par l’image

En partenariat avec le SIAF, L’Histoire par l’image a publié une série d’études portant sur l’histoire de l’esclavage (analyses de textes ou d’images). Voir aussi  la présentation de ces pages sur le site du CNMHE

Eurescl

Voir notamment la rubrique « dossiers pour la classe » qui présente, organisés par thèmes, des transcriptions de documents, accompagnées de pistes pédagogiques, notamment sur le marronnage ; mais aussi des projets pédagogiques menés en classe, comme un travail sur quelques monuments commémoratifs en Martinique (par ex. les monuments au nègre marron). La rubrique « programmes » met en relation les instructions du BOEN pour le collège et le lycée avec des suggestions de lecture, de textes, d’approches pédagogiques centrées sur l’esclavage. 

La route de l’esclave

Un projet réalisé par UNESCO : la route de l'esclave réunit un film, un livret d'accompagnement, des tests de connaissances et de multiples références bibliographiques.

 



 

 




 







Production documentaire du réseau CANOPE :


L’abolition de l’esclavage en Martinique : commémoration du 150ème anniversaire, 22 mai 1998 / Geneviève Léti, professeur du service éducatif des Archives départementales ; directeur de publication Bernard Perrone. – Fort-de-France : CRDP Guadeloupe, Martinique et Guyane, 1998. 

Sélection de documents d’archives présentés par grands thèmes et associés à un texte contextuel. 

Les abolitions de l’esclavage aux Antilles et en Guyane françaises 1794-1848 : textes et recueil de documents sur l’émancipation des esclaves / René Bélénus. – CDDP Guadeloupe, 1998. 

CRDP – Académie de Versailles : Les chemins d’une liberté, esclavage et abolitions : dix thèmes documentés pour aborder les réalités de l’esclavage dans les colonies françaises, du XVIIe au XIXe siècle / Francis Arzalier

Télécharger la version Pdf (3,4 Mo)

Production des services d’archives et autres institutions culturelles 

        > Conseil régional de Martinique


Histoire de l’esclavage à la Martinique XVIIe-XIXe siècles : livret d’exercices et livret du professeur Cycle 3 (CM1-CM2) 

Josiane Amant-Joachim, Elisabeth Landi, Geneviève Léti. – Fort-de-France : Conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement, 2000.

 

        Les Archives nationales d’Outre-mer


Exposition virtuelle :  Les abolitions de l’esclavage / 

Exposition dirigée par les ANOM, auteur Nelly Schmidt, coordinateur Isabelle Dion.

Regards de blancs 1672-1913 /

Evelyne Camara, Isabelle Dion, Jacques Dion. Coédition Archives nationales d’outre-mer et Images En Manœuvres Editions, 2008.

Les documents écrits proviennent tous des ANOM et illustrent la traite négrière, la mise en place de l’économie esclavagiste, la vie des esclaves sur les habitations, les difficiles chemins vers l’abolition, la persistance de l’esclavage.

Chapitre Les esclaves : résister, fuir

 

Les services éducatifs des services d’Archives

Finalité : mettre en contact l’élève avec les documents d’archives, l’aider à mieux comprendre l’environnement dans lequel il évolue, lui donner le goût pour l’histoire :


        > Aux Archives départementales de la Guadeloupe :


L’esclavage en Guadeloupe : d’une abolition à l’autre. Tome II - 1794-1848/

Dossier pédagogique et CD-Rom conçus et réalisés par le service éducatif des Archives départementales de la Guadeloupe.   


        > Aux Archives départementales de Guyanne :

Les résistances à l’esclavage en Guyane XVIIe-XIXe siècles / Sarah Ebion, Lydie Ho Fong Choy Choucoutou, Sidonie Latidine, Jacqueline Zonzon (APHG-G). – Guyane : Ibis Rouge, 2014. - (Le jeune historien Guyanais, n° 2). 

Il se compose de 195 documents en grande majorité issus des Archives départementales, de pistes pédagogiques et d’une trentaine de pages de textes, dont les informations proviennent de l’analyse historique des documents, et de la synthèse d’ouvrages de références sur la question.



        > Aux Archives départementales de Martinique :

Découvrir un document d’archives : les registres d’individualité (l’abolition de l’esclavage en 1848) 

Objectif : L’étude de l’identité juridique est développée en éducation civique dans le programme de 6e. En montrant comme les esclaves libérés en 1848 deviennent citoyens et acquièrent un nom de famille, il s’agit également de faire comprendre aux élèves qu’au-delà du nom, l’identité juridique rend la personne « sujet » de droits, lui donne une existence légale.

Le thème des identités personnelles abordé en éducation civique en 5e vient compléter l’étude de l’identité juridique présentée en 6e. Les élèves peuvent ainsi observer, à travers l’étude des registres d’individualité, que l’identité d’une personne est une construction complexe, inscrite dans le temps. L’étude de la manière dont se construit l’identité d’un territoire et de la façon dont elle influe sur l’identité culturelle d’une société se retrouve dans cet atelier.

Cet atelier peut enfin être abordé en insistant sur le contexte d’abolition de l’esclavage étudié en 4e.

Public visé : Collège - niveaux sixième, cinquième, quatrième.


La Martinique au temps de la Révolution française (1789-1794) : la situation des esclaves

Objectif : La Révolution française et la question de l’esclavage s’insère dans la partie II du programme de 4e « La Révolution et l’Empire ». Il s’agit de faire réfléchir les élèves sur la situation des esclaves dans les colonies, à la veille de la Révolution et durant la période révolutionnaire avec, notamment, la première abolition de l’esclavage en février 1794.

Public visé : Collège - niveau quatrième   


L’abolition de l’esclavage en Martinique et les registres d’individualité

Objectif : Cet atelier s’inscrit dans l’étude du dernier chapitre d’histoire en seconde : « Libertés et nations en France et en Europe dans la première moitié du XIXe siècle ». Il permet de mettre en évidence les hésitations du gouvernement français après une première abolition lors de la Révolution française en 1794. L’étude, conduite à partir du cas martiniquais, est l’occasion de réfléchir sur les conséquences de la révolution de 1848.

Cet atelier permet aussi de s’interroger sur la mémoire de l’esclavage.

Public visé : Lycée - Niveau seconde

Documentation pédagogique anglophone

Slave Revolution in the Caribbean, 1789-1804 : a brief history with documents /  

Laurent Dubois, John D. Garrigus, 2006.

Laurent Dubois et John D. Garrigus expliquent la révolution et ses conséquences dans le monde entier à travers les questions politiques, économiques et raciales. Ces outils pédagogiques utiles incluent des cartes, des illustrations, une chronologie et une bibliographie choisie.


The Haïtian Revolution : a documentary history / edited and translated with and introduction by David Geggus, 2014.

Avec une introdction sur la révolution haïtienne, ce travail offre 10 chapitres allant chronologiquement d'une explication sur la société à Saint-Domingue avant 1791 vers la réaction mondiale lors de l'indépendance de l'île en 1804. Au coeur du livre, 99 extraits de documents replacés dans leur contexte historique.